26/01/2016

Le président qui fait long feu

La fonction de président du Conseil d'Etat expliquée à mes enfants:


- Est-ce que ça sert à punir les présidents de conseils municipaux dont l'attitude ou les paroles seraient déplacées ?
NON, il n'a pas la compétence, dit-il.

- Est-ce que ça sert à intervenir et à poser son autorité lorsque des voyous ou des vandales saccageraient des vitrines ou s'en prendraient à des monuments culturels publics ?
JE NE CROIS PAS, en tout cas je ne l'ai pas constaté.

- Est-ce que ça sert à se poser en garant des institutions républicaines et démocratiques, et à rassurer la population dans le cas où des terroristes menaceraient notre canton ?
PAS QUE JE SACHE, sinon il se serait déjà manifesté.

Alors, mes enfants, à quoi croyez-vous que ça sert ? Eh bien ça sert à donner son avis sur l'agrandissement d'un musée.

- C'est une sorte de critique d'art ?
MÊME PAS, mes enfants. Même pas.

 

00:15 Publié dans Air du temps, Genève, Grand Conseil | Tags : conseil d'etat, président | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

20/01/2016

Tout ça pour ça

La presse, en l'occurence la Tribune de Genève, interprète les propos du chef de groupe du PDC pour nous qualifier, Pierre Gauthier et moi, de "traîtres", au prétexte que nous avons voté pour ne pas débattre du cas "Thévoz-Medeiros" en plénière. Des "traîtres" à qui le PDC donne raison, comme l'exprime aujourd'hui son communiqué (voir lien). En effet, et comme l'a très bien dit Pierre Gauthier précédemment, le Conseil municipal a d'autres chats à fouetter, notamment un ordre du jour important et des problèmes plus urgents et prioritaires pour le quotidien de nos concitoyens.

Pour rappel, le différend ne s'est pas déroulé dans le cadre du Conseil municipal, et sans être une affaire strictement privée (les propos du président du CM restent préoccupants dans la bouche de quelqu'un qui devrait être le garant de notre démocratie et des valeurs républicaines), il n'en demeure pas moins que la fonction des élus du municipal n'est pas d'arbitrer chaque querelle hors ses murs: s'il avait été accepté, le vote d'hier aurait fait une sorte de jurisprudence qui aurait conduit le Conseil municipal à se prononcer pour des mots entre un élu et son voisin de palier à propos du volume trop fort d'une télévision, ou pour régler un banal litige pour une place de parking, voire à se mêler de problèmes plus privés comme arbitrer des conflits conjugaux. Je force à peine le trait.

Je ne peux que conseiller aux élus qui se prétendent insultés, ou le sont, de saisir le Bureau du Conseil municipal pour ce genre de cas, il est habilité à traiter ces affaires quand elles ressortent d'événements passés pendant les séances. En dehors de ce cas, il est recommandé d'en référer au pénal, c'est plus efficace, moins gratifiant pour l'ego peut-être (puisque cela n'occupe pas les heures d'antenne de Léman Bleu), et surtout cela permet de réfléchir plus profondément sur la pertinence d'une telle démarche.

 

 

http://geneve.pdc-ge.ch/position-du-pdc-sur-laffaire-medeiros/

 

21:12 Publié dans Conseil Municipal | Tags : conseil municipal, medeiros, thévoz | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

03/01/2016

Rien de neuf

Très sincèrement, je n'aime pas le Nouvel An et tout ce qui s'y rapporte.

Chaque année son lot de vœux, de congratulations, de souhaits plus ou moins vides de sens et de sincérité. Les gens fêtent artificiellement le bête passage d'un jour à l'autre, accessoirement celui d'un mois et d'un an, comme si leur vie se jouait dans ce passage.Ils s'embrassent, hurlent, festoient et célèbrent, alors que demain ils recommenceront à s'ignorer et à se concurrencer.

Je ne me lancerai donc pas dans une litanie de vœux convenus (santé, amour, prospérité), ni ne formulerai de projets de société, pas plus que je ne verserai dans les résolutions de pacotille.

Je n'aurai qu'une pensée. Pour les enfants. Les nôtres. Les autres. Donnons-leur du calme et de la sérénité. À tous.

22:03 Publié dans Humeur | Tags : nouvel an, voeux, souhaits, résolutions | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |